Plantation de haies – Ferme de Basse Bignetière

 2000 mètres de haies plantés ce weekend à la ferme de Basse Bignetière

Dès samedi, les 2/3 des arbustes avaient été plantés.

Ce dimanche, la basse-cour a été entourée d’une haie sur deux rangs.

Faire les trous

Planter

sous l’œil intéressé du coq et des poules  guettant les vers de terre

Mettre les protections

Apporter des brouettes de BRF (copeaux) pour faire le paillage

Quelques rayons de soleil et quelques flocons de neige de neige pour un chantier efficace et prometteur

https://www.facebook.com/Ferme-de-Basse-Bigneti%C3%A8re-110167517562229

Assemblée Générale 2020

Lors de son Assemblée Générale qui se tiendra le MERCREDI 29 JANVIER à 20H30 dans la salle de la Mairie à BERJOU, l’Association Environnement Vallée du Noireau (AEVN) présentera le bilan de l’année écoulée et les projets pour l’année 2020 :

Plantation de haies avec les enfants des écoles

Chantier d’éradication de la Balsamine de l’Himalaya, une espèce exotique envahissante qui prolifère sur les bords du Noireau. (4ème édition en partenariat avec Flers-Agglo)

 

Assemblée Générale 2019

Lors de son Assemblée Générale qui se tiendra le MARDI 5 MARS à 20H30 dans la salle de la Mairie à BERJOU, l’Association Environnement Vallée du Noireau (AEVN) présentera le bilan de l’année écoulée et les projets pour l’année 2019 :

Balades découverte de la haie bocagère et aussi plantation de haies

Chantier d’éradication de la Balsamine de l’Himalaya, une espèce exotique envahissante qui prolifère sur les bords du Noireau.

IMG_1629

Le point sera fait sur l’action en cours pour la sécurisation de la route D511/911 entre Pont d’Ouilly et Pont Erambourg.

p1080014

Plantation de haies à la Louvière

P1080730.jpg

Ferme de la Louvière

Thomas, Marie et les enfants

Samedi 9 février, nous étions 8 membres de l’AEVN (10 avec les enfants) pour planter des haies chez Thomas et Marie à la ferme de la Louvière. Il y avait des essences bocagères à planter mais aussi des arbustes pour fournir les baies (framboises, mûres, cassis…) pour parfumer le jus de pomme bio produit à la ferme.

https://www.facebook.com/lalouviereberjou/

L1031018_N_PERT.jpg

Des talus avaient été préparés pour recevoir les plantations.

L1031077_N_PERT

Le nombre de vers de terre était incroyable !

L1031031_N_PERT.jpg

L1031055_N_PERT

Malou (5 ans) explique qu’il faut remettre les mottes de terre avec l’herbe en dessous pour « donner de la nourriture aux racines » !

P1080748

L1031067_N_PERT.jpg

L1031040_N_PERT.jpg

Après la mise en terre, les nouvelles plantations ont été entourées de foin.

Au final, ce sont près de 200 arbres ou arbustes qui ont été plantés !

 

 

 

 

 

 

Assemblée Générale de l’AEVN

L’Assemblée Générale de L’Association Environnement Vallée du Noireau (AEVN) aura lieu

le mardi 20 février 2018 à 20H30

dans la salle de la Mairie de Berjou.
Il sera question de la disparition des haies, des prairies et des zones humides dans notre bocage.
L’AEVN reste mobilisée pour la sauvegarde du bocage en organisant des soirées débats, des balades découverte de la haie, des chantiers d’arrachage d’espèces invasives comme la Balsamine de l’Himalaya ou la Renouée du japon qui envahissent les espaces naturels.
L’AEVN reste mobilisée sur la  problèmatique des déchets : décharges sauvages, tri sélectif, réduction des déchets.

Selon une étude publiée par la revue Climate, les inondations telles que celles que la France a connues depuis quelques semaines risquent de se multiplier en Europe en raison du réchauffement climatique, même si celui-ci est limité à 1,5°C.

Mais, plutôt que de reporter la responsabilité sur le réchauffement climatique, ne faudrait-il pas d’abord considérer les modifications de nos pratiques agricoles : disparitions des haies, disparition des prairies remplacées par des cultures laissant souvent le sol nu en hiver favorisant le ruissellement et l’érosion, et aussi drainage des zones humides. Sur notre territoire de Suisse Normande, où le relief est très accusé ces modifications ont un impact très important.

Si ces questions vous intéressent, venez nous rejoindre, apportez votre soutien et venez nous aider lors de nos prochains chantiers.

P1020546

 

Assemblée Générale

logoaevn-1web

l’Association Environnement Vallée du Noireau

 vous invite  à participer à  son Assemblée Générale

qui aura lieu

Mardi 14 février 2017

à 20H30

dans la salle de la Mairie de Berjou

 

Seront évoqués les problèmes liés à la disparition des haies et des arbres dans le bocage, la pollution de l’air et de l’eau par les pesticides et les nitrates, le remplacement des prairies par des cultures intensives, les risques pour l’alimentation en eau potable.

 

 

 

 

 

Projection du film « La Magie des Haies »

En partenariat avec la mairie d’Athis Val de Rouvre
l’Association Environnement Vallée du Noireau, le CPIE des Collines Normandes et la SCIC Bois Bocage Energie
ont le plaisir de vous inviter à la projection du film

« LA MAGIE DES HAIES »
Mardi 26 avril 2016 à 20H30

à la salle des Terriers d’Athis de l’Orne
(entrée gratuite)

La projection sera suivie d’un débat sur leur potentiel économique et leur rôle dans la protection contre le vent, l’érosion, les inondations et la pollution des eaux

affiche_haies

La magie des haies

L’AEVN lors de son Assemblée Générale le 24 février dernier a décidé d’interpeler les candidats aux municipales en leur envoyant une lettre ouverte sur la problématique des haies.

Arrachage d'une haie au milieu d'un herbage

Arrachage d’une haie au milieu d’un herbage

En effet, partout en France et particulièrement dans notre campagne normande, on continue de traiter, d’arracher les haies malgré les multiples services et bienfaits qu’elles apportent à notre territoire, notamment en tant que :

–          réservoir de biodiversité, en offrant « le gîte et le couvert » à de nombreuses espèces sauvages, dont la plupart sont des auxiliaires utiles à l’agriculture et au jardinage ;

–          ressource alimentaire pour l’Homme, de par les baies et autres fruits produites par les arbres et arbustes les constituant ;

–          source d’énergie renouvelable pour un territoire qui peut encore développer davantage sa filière bois-énergie ;

–          brise-vent naturel favorable au bétail, aux cultures, aux infrastructures humaines ;

–          barrière naturelle retenant et fixant une grande partie des sédiments et particules chimiques lessivés à la moindre pluie (autant de pollution en moins pour nos cours d’eau), mais aussi une partie des eaux de ruissellement (rôle de régulation des crues) ;

–          point fort de nos paysages bocagers, vecteur de bien-être pour les habitants et dont l’attrait pour les touristes est incontestable.

lettre ouverte aux candidats

Certaines communes ont déjà pris des mesures pour sauvegarder les haies. C’est le cas de la petite commune de Sainte Opportune qui avait organisé une soirée le 20 mars dernier avec projection d’un film : la Magie des Haies (voir la bande annonce )  suivie d’ un débat avec Gilles Delaunay, gérant bénévole de la SCIC Bois Bocage Énergie  et Christophe Beaumont, technicien au Syndicat Mixte de Restauration des Rivières de la Haute Rouvre.