Plantation de haies – Ferme de Basse Bignetière

 2000 mètres de haies plantés ce weekend à la ferme de Basse Bignetière

Dès samedi, les 2/3 des arbustes avaient été plantés.

Ce dimanche, la basse-cour a été entourée d’une haie sur deux rangs.

Faire les trous

Planter

sous l’œil intéressé du coq et des poules  guettant les vers de terre

Mettre les protections

Apporter des brouettes de BRF (copeaux) pour faire le paillage

Quelques rayons de soleil et quelques flocons de neige de neige pour un chantier efficace et prometteur

https://www.facebook.com/Ferme-de-Basse-Bigneti%C3%A8re-110167517562229

La magie des haies

L’AEVN lors de son Assemblée Générale le 24 février dernier a décidé d’interpeler les candidats aux municipales en leur envoyant une lettre ouverte sur la problématique des haies.

Arrachage d'une haie au milieu d'un herbage

Arrachage d’une haie au milieu d’un herbage

En effet, partout en France et particulièrement dans notre campagne normande, on continue de traiter, d’arracher les haies malgré les multiples services et bienfaits qu’elles apportent à notre territoire, notamment en tant que :

–          réservoir de biodiversité, en offrant « le gîte et le couvert » à de nombreuses espèces sauvages, dont la plupart sont des auxiliaires utiles à l’agriculture et au jardinage ;

–          ressource alimentaire pour l’Homme, de par les baies et autres fruits produites par les arbres et arbustes les constituant ;

–          source d’énergie renouvelable pour un territoire qui peut encore développer davantage sa filière bois-énergie ;

–          brise-vent naturel favorable au bétail, aux cultures, aux infrastructures humaines ;

–          barrière naturelle retenant et fixant une grande partie des sédiments et particules chimiques lessivés à la moindre pluie (autant de pollution en moins pour nos cours d’eau), mais aussi une partie des eaux de ruissellement (rôle de régulation des crues) ;

–          point fort de nos paysages bocagers, vecteur de bien-être pour les habitants et dont l’attrait pour les touristes est incontestable.

lettre ouverte aux candidats

Certaines communes ont déjà pris des mesures pour sauvegarder les haies. C’est le cas de la petite commune de Sainte Opportune qui avait organisé une soirée le 20 mars dernier avec projection d’un film : la Magie des Haies (voir la bande annonce )  suivie d’ un débat avec Gilles Delaunay, gérant bénévole de la SCIC Bois Bocage Énergie  et Christophe Beaumont, technicien au Syndicat Mixte de Restauration des Rivières de la Haute Rouvre.