Une journée citoyenne au soleil sur les bords du Noireau

Plus de 40 personnes étaient au rendez-vous ce samedi à 10H à Pont Erembourg pour la journée d’arrachage de la Balsamine de l’Himalaya. L’équipe du service Environnement de Flers Agglo avait tout prévu  : Le café et les viennoiserie pour l’accueil du matin, le piquenique du midi et le soleil en prime !

P1050890

Il y avait des adhérents de l’AEVN et des AAPPMA de la Vallée du Noireau (Truite Condéenne, Pont d’Ouilly…). Le GREN (Groupe Environnement de Flers) était représenté et il y avait aussi des bénévoles individuels.

P1050893

Simon, du CEN (Conservatoire des Espaces Naturels), a commencé par explique la technique à utiliser pour que l’opération d’arrachage de la Balsamine soit efficace.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les équipes se sont réparties sur les différents sites où la Balsamine était présente, les pêcheurs, équipés de cuissardes se réservant ceux qui étaien accessibles depuis la rivière.

P1050904

La date avait été choisie avant la fin juin pour éviter que la Balsamine soit déjà en fleurs. Suite à la période de pluie du mois de mai, les Balsamines, très avides d’eau, avaient une taille parfois impressionnante.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mais les fougères, les orties et les ronces avaient bien poussé également et il n’était pas facile de progresser dans la végétation pour atteindre les buissons de Balsamine.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au site des Planches (Cahan), en revanche l’accès était facile sur les berges aménagées en aire de piquenique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il reste sûrement quelques pieds de Balsamine qui ont échappé à nos équipes de choc ! et il faudra renouveler l’opération plusieurs années consécutives pour réussir à en venir à bout.

 

Assemblée Générale de l’AEVN

L’Assemblée Générale de L’Association Environnement Vallée du Noireau (AEVN) aura lieu

le mardi 20 février 2018 à 20H30

dans la salle de la Mairie de Berjou.
Il sera question de la disparition des haies, des prairies et des zones humides dans notre bocage.
L’AEVN reste mobilisée pour la sauvegarde du bocage en organisant des soirées débats, des balades découverte de la haie, des chantiers d’arrachage d’espèces invasives comme la Balsamine de l’Himalaya ou la Renouée du japon qui envahissent les espaces naturels.
L’AEVN reste mobilisée sur la  problèmatique des déchets : décharges sauvages, tri sélectif, réduction des déchets.

Selon une étude publiée par la revue Climate, les inondations telles que celles que la France a connues depuis quelques semaines risquent de se multiplier en Europe en raison du réchauffement climatique, même si celui-ci est limité à 1,5°C.

Mais, plutôt que de reporter la responsabilité sur le réchauffement climatique, ne faudrait-il pas d’abord considérer les modifications de nos pratiques agricoles : disparitions des haies, disparition des prairies remplacées par des cultures laissant souvent le sol nu en hiver favorisant le ruissellement et l’érosion, et aussi drainage des zones humides. Sur notre territoire de Suisse Normande, où le relief est très accusé ces modifications ont un impact très important.

Si ces questions vous intéressent, venez nous rejoindre, apportez votre soutien et venez nous aider lors de nos prochains chantiers.

P1020546

 

Projection du film « La Magie des Haies »

En partenariat avec la mairie d’Athis Val de Rouvre
l’Association Environnement Vallée du Noireau, le CPIE des Collines Normandes et la SCIC Bois Bocage Energie
ont le plaisir de vous inviter à la projection du film

« LA MAGIE DES HAIES »
Mardi 26 avril 2016 à 20H30

à la salle des Terriers d’Athis de l’Orne
(entrée gratuite)

La projection sera suivie d’un débat sur leur potentiel économique et leur rôle dans la protection contre le vent, l’érosion, les inondations et la pollution des eaux

affiche_haies