Chantier participatif : arrachage de la Balsamine de l’Himalaya

Pour la 4ème année, l’AEVN organisait samedi 19 juin 2021, en partenariat avec Flers Agglo et le Conservatoire d’Espaces Naturels Normandie (CEN), un chantier participatif d’arrachage de la Balsamine de l’Himalaya sur les bords du Noireau entre Pont d’Ouilly et Pont Erambourg. Le rendez-vous était fixé à la Base de Loisirs de Pont d’Ouilly à 10H00.

Olivier Houdayer, technicien rivières de Flers Agglo, explique le but et la technique de l’opération autour d’un café de bienvenue
Parmi les bénévoles ayant répondu à l’appel, 7 membres de l’AEVN étaient présents.
Les 22 membres de l’équipe prêts à en découdre dans la bonne humeur !
La Balsamine n’était pas en fleur mais certains spécimens atteignaient plus d’1m de hauteur au milieu des orties.
A la fin de l’opération, toutes les équipes ont donné le nombre de pieds arrachés : près de 8500 ! Tous les sites n’ont pas été traités et beaucoup de pieds trop petits n’ont pas été repérés dans la végétation. Des équipes informelles se retrouveront pendant l’été pour compléter cette récolte.

Pour comprendre la lutte contre les Plantes Exotiques Envahissantes (PEE), l’AEVN a édité un numéro spécial de l’AEVNinfo que vous pouvez télécharger en cliquant sur le lien :

Une journée citoyenne au soleil sur les bords du Noireau

Plus de 40 personnes étaient au rendez-vous ce samedi à 10H à Pont Erembourg pour la journée d’arrachage de la Balsamine de l’Himalaya. L’équipe du service Environnement de Flers Agglo avait tout prévu  : Le café et les viennoiserie pour l’accueil du matin, le piquenique du midi et le soleil en prime !

P1050890

Il y avait des adhérents de l’AEVN et des AAPPMA de la Vallée du Noireau (Truite Condéenne, Pont d’Ouilly…). Le GREN (Groupe Environnement de Flers) était représenté et il y avait aussi des bénévoles individuels.

P1050893

Simon, du CEN (Conservatoire des Espaces Naturels), a commencé par explique la technique à utiliser pour que l’opération d’arrachage de la Balsamine soit efficace.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les équipes se sont réparties sur les différents sites où la Balsamine était présente, les pêcheurs, équipés de cuissardes se réservant ceux qui étaien accessibles depuis la rivière.

P1050904

La date avait été choisie avant la fin juin pour éviter que la Balsamine soit déjà en fleurs. Suite à la période de pluie du mois de mai, les Balsamines, très avides d’eau, avaient une taille parfois impressionnante.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mais les fougères, les orties et les ronces avaient bien poussé également et il n’était pas facile de progresser dans la végétation pour atteindre les buissons de Balsamine.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au site des Planches (Cahan), en revanche l’accès était facile sur les berges aménagées en aire de piquenique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il reste sûrement quelques pieds de Balsamine qui ont échappé à nos équipes de choc ! et il faudra renouveler l’opération plusieurs années consécutives pour réussir à en venir à bout.